Nouveau ! Les friandises Moments DERMA, Moments ARTICULAR et Moments FIT ...

adapté aux besoins spécifiques

Certaines catégories de chiens nécessitent une alimentation spécifique :
  • les chiots
  • les vieux chiens
  • les chiens de petite taille

Les chiots

Les besoins alimentaires du chiot sont différents de ceux de l'adulte. En effet, l'alimentation du chiot doit lui permettre de se développer jusqu'à devenir un adulte en bonne santé. Il doit donc grandir et prendre du poids – parfois beaucoup si c'est une grande race - de manière harmonieuse pour développer une charpente osseuse solide et une masse musculaire équilibrée.

Cela implique une alimentation équilibrée et très énergétique, qui, en plus d'être facilement digestible, doit être enrichie en protéines, vitamines et sels minéraux.

Protéines

L'alimentation doit apporter au chiot tous les acides aminés dont il a besoin afin d'éviter un retard de croissance ou une mauvaise conformation.

De plus, les protéines permettent également la production d'anticorps, essentiels pour le système immunitaire. Ainsi, si le chiot est carencé en protéines, ses défenses immunitaires seront plus faibles, et il sera plus sensible aux infections et aux parasites.

Minéraux

L'alimentation du chiot doit couvrir l'apport en minéraux nécessaire au développement de l'animal. La croissance des os se fait progressivement au niveau des cartilages de croissance. Pour que ces derniers se transforment en os, l'organisme a besoin de calcium et de phosphore en quantité suffisante.

Besoins énergétiques

Les besoins énergétiques d'un chiot sont supérieurs à ceux d'un chien adulte. Il faut donc alimenter son chiot avec une nourriture de qualité en quantité suffisante pour que sa croissance soit harmonieuse.

Attention tout de même à ne pas le suralimenter : en effet, tout excès alimentaire peut entraîner à court terme des troubles digestifs et, à long terme, des problèmes d'obésité.

Les vieux chiens

Lorsqu'il vieillit, les besoins alimentaires et énergétiques du chien diminuent d'environ 10% : en effet, son métabolisme ralentit, il est en général moins actif et brûle donc moins de calories. Par contre, le vieillissement entraîne une fonte des muscles squellettiques et cardiaques : la gamme +7 contient plus de protéines afin d'y remédier.

Il est donc important d'adapter son alimentation à son âge et à son état.

Protéines

Par conséquent, pour continuer à subvenir aux besoins du chien tout en ménageant ses reins fatigués par la vie, la meilleure solution consiste à opter pour des aliments contenant des protéines, mais de très haute qualité afin qu'elles soient plus digestes et qu'elles engendrent moins de déchets.

Lipides

l est préférable de choisir des aliments qui contiennent au maximum 20% de matières grasses. Il faut toutefois veiller à ne pas supprimer complètement les lipides de son alimentation (en particulier les acides gras essentiels tels que les omégas 3 et 6) pour maintenir la peau et le pelage et les articulations du chien en bon état.

Fibres

Les fibres présentent de nombreux avantages pour le chien âgé :

  • elles facilitent le transit intestinal ;
  • elles augmentent la sensation de satiété, ce qui permet de compenser les apports moindres en protéines, en lipides et en glucides ;
  • elles limitent le risque d'obésité et de diabète, plus élevé chez les vieux chiens que chez les autres.

Cependant , elles ne doivent pas dépasser 5 % de l'alimentation du chien.

 

Les chiens de petite taille

En raison de leur taille, certaines races de chien ne peuvent pas être nourries selon les mêmes critères que des races de plus grande taille. Voici quelques éléments à prendre en compte dans le choix de la nourriture pour chien de petite taille : 

  • Leur mâchoire étant plus petite que les autres, certains types de nourriture, comme les croquettes trop grosses, peuvent ne pas leur convenir. Il sera donc important d’adapter la taille des croquettes à la mâchoire et aux dents de votre chien. Dans le cas contraire, le chien ne sera pas en mesure de mastiquer sa ration correctement, ce qui lui permet d’ordinaire de bien l’ingérer. Il y a donc des risques de mal-digestion voire d’étouffement. 
  • Certains petits chiens peuvent être difficiles, ils sont souvent moins gourmands que les grands chiens. Ils vont donc être plus regardants sur la qualité de leur repas. Il sera donc important de leur proposer une nourriture tentante et de qualité.
  • Ils ont également une bonne espérance de vie, il est donc important de leur fournir une alimentation adaptée à leurs besoins afin de leur assurer une bonne santé tout au long de leur vie. 

 Les chiens en surpoids

Les protéines, les fibres et l'exercice physique

Voici "la recette" pour retrouver une ligne d'athlète : un haut taux de protéines, des fibres alimentaires et une activité physique quotidienne. 

 Supprimer les mauvaises habitudes alimentaires

Comme chez l'être humain, certaines mauvaises habitudes alimentaires contribuent à la prise de poids et diminuent drastiquement l'efficacité d'autres mesures prises par ailleurs. Il importe donc de les bannir au plus tôt.

En premier lieu, les friandises et les déchets de table doivent rester exceptionnels.

Augmenter la sensation de satiété

L'acide hydroxycitrique (AHC), l'ingrédient actif du garcinia inhibe l'action d'un enzyme essentiel à la synthèse des gras. Cette substance pourrait par conséquent le stockage des gras dans l'organisme.

L'AHC auait la capacité d'empêcher les cellules graisseuses de stocker des graisses à partir des sucres de l'alimentation. Les sucres et les féculents sont stockés dans l'organisme sous forme de graisses par un enzyme appelé citrate lyase ATP. Il empêche la transformation des sucres et des hydrates de carbone en gras. Il diminue l'appétit en augmentatn les réserves de glycogène dans le foie et les muscles, ce qui permet au foie, par l'intermédiaire d'un gluco-récepteur de lancer un message de satiété au cerveau.

 

fr